vendredi 14 septembre 2012

42,2 kilomètres.

Mon pôpa, coureur de marathon (traduction : grand fou qui trouve que courir 42,2 km c'est trop top génial) a toujours comparé la P1 a un marathon. (métaphore classique en fait).
La vitesse est importante mais ce qui compte surtout c'est de tenir. Et comme dans un marathon, il y a ces seuils de la douleur qui sont absolument méchants. Dans ces moments là, il faut avancer bêtement, même si on a envie de tout balancer.


"Nothing is of greater importance in time of war than in  knowing how to make the best use of a faire opportunity when it is offered." 
Machiavel

Citation trouvée sur l'excellent Cary's Corner, blog virtuel de Cary Agos, personnage de The Good Wife. A lire dans l'ordre, au fur et à mesure des épisodes, c'est passionnant. (Site de bilingues par contre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire