samedi 25 août 2012

Des joies du stress


Non seulement, l'année est longue et pénible, mais en plus, le corps décide de t'embêter (et c'est un euphémisme) jusqu'au bout. Sex appeal garanti. (ou pas)
Heureusement, il y a toujours pour voir le bon côté des choses. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire